French

APPEL À LA CONVERGENCE DE L’ANTI-CAPITALISTE
A COMBATTRE DANS LES DIFFÉRENTS PAYS EUROPÉENS !

L’ensemble de l’Europe en 2012, ainsi que le reste du globe, de se retrouve face à un ennemi extrêmement dangereux : le capitalisme totalitaire. De nombreux pays ont déjà disparus et les autres sont condamnés à le suivre. Leurs effets sont impitoyables tant à l’égard des peuples, que de leur société.

Aujourd’hui la nocivité du capitalisme est trop bien connue sur tout le continent européen : ses profits engendrent la croissance de la pauvreté, l’exclusion sociale et le chômage de masse, une politique corrompu et l’exploitation, où que l’on regarde. La « crise » ! EST UN MENSONGE Il s’agit en faites de la nouvelle réalité structurelle ! Parce que le capitalisme est un système de domination. Il incarne un projet systématique de d’exploitation des pays et des gens pour les gains financier d’un petit groupe d’élites.

Notre lutte contre le capitalisme ne date pas d’ hier, il est donc clair qu’il est temps de revoir notre stratégie traditionnelle et nos tactiques si nous voulons vraiment opposer une résistance contre un système dictatorial avec succès. Nous avons besoin sont d’autres moyens, d autres thèmes, et d’autres champs d’actions. Il est nécessaire avant tout de mettre fin à l’isolement de nos réalités politiques existantes, de surmonter et de mettre l’accent sur la compilation internationale et sur l’échange international, et de partager nos expériences de luttes, afin de leur donner plus d’impact!

En raison de ce qui précède et après un certain temps de discussions collective et d’ analyses, les participants de la démo anticapitaliste du 3 décembre dernier. à Milan ont décidé de former ensembles un nouveau groupe informel, appelé réseau anti-capitaliste réseau/Antikapitalistisch (ACN/AKN). Ce collectif peut être pour un nouvel instrument pour établir la connexion entre les différents
combats locaux et la lutte contre le capitalisme!

DÉCLARATION POLITIQUE ACN/ACR
«Anti-Capitalist Network/Anticapitaliste réseau » (ACN/ACR) est connexion à travers l’Europe des mouvements anticapitalistes polymorphes sur une base nationale. L’ACN/ACR est une plate-forme commune, une association libre des individus, groupes et mouvements, qui ensemble trouveront les moyens de proposer avec succès la résistance à la dictature du système capitalist et de la mondialisation néolibérale.

ACN/ACR n’est pas un groupe ou parti politique, mais représente un regroupement des actions politiques sous des points de vue communs. ACN/ACR n’a donc pas à propos de membres ou représentants, ni de chefs ou dirigeants. ACN/ACR prétend donc ne pas de concevoir une ligne politique commune. ACN/ACR est uniquement basée sur cinq principes de base, ce qui devraient être par tous
approuvés par:

1- un très clair rejet du capitalisme, l’impérialisme et de la mondialisation ; tous les
accords commerciaux, les institutions et les gouvernements qui favorisent la mondialisation destructrice doivent être rejetées.

2- le rejet de toutes les formes de systèmes qui sont basés sur l’exploitation, la domination et la poursuite du profit. Le rejet de la conformité capitaliste, que des pseudo- mesures culturelles (telles que la société de consommation) et les obligations sociales qui nous sont imposées dans la vie quotidienne. Nous saluons la dignité entière de toutes les créatures humaines et animales et de l’environnement.

3- le besoin de colère répandue et de mécontentement dans l’action plutôt que dans la soumission. Nous avons besoin d’une propagande qui affronte et des actions. Nous devons fournir des l’informations contre le mélange des concepts, de la pratique et des solutions, afin de créer d’une alternative par rapport à l’actuel basisdemocratisch,
structures répugnantes de la vie économique et sociale. Nous devons montrer que la résistance est toujours vivante et qu’une autre voie est possible !

4- un appel à l’action directe, jusqu’à dans les manifestations (par exemple contre une fermeture d’usine ou contre le travail précaire) et les manifestations de solidarité, la désobéissance civile et appui à la lutte des mouvements sociaux, la promotion de formes de résistance qui maximise la vie, le respect et les droits des opprimés, ainsi que de créer des refuges nationaux et locaux (« centres autonomes », « des zones libres ») et des solutions de rechange par rapport au capitalisme mondial.

5- une philosophie organisationnelle avec les concepts basés sur l’autonomie et une décentralisation complète.

LIGUE DE RÉSISTANCE ET DE PROTESTATION !
A BIENTOT AU FRONT !

              
OCCUPY EVERYTHING-DEMAND NOTHING!

ACNAKN@googlemail.com

Advertisements